mercredi 11 janvier 2012

LE "BAR À HUITRES" : UNE PERLE !

DORR NOUS OUVRE LA PORTE DES GRANDS CRUS !


On en a envie, là tout de suite maintenant ... 
Une envie irrésistible ...
Et on sait qu'aucun produit ne peut les remplacer ...
On les voit, on les imagine ... on y pense ...
Ils répondent à un vrai désir ...
Perspective de grand partage, de retour aux sources, de simple, de bon, d'énergie, de vacances, de cousins, de copains, de rires, d'iode ...
...

Uniques dans leur genre ... Appel du large ... les fruits de mer tiennent une place très particulière dans le monde de la grande famille alimentaire  ...
Ils ne rentrent pas dans la catégorie "Je me nourris" mais toujours dans celle : "Je veux me faire plaisir" ... prendre mon temps, apprécier ...
A eux tout seuls une véritable atmosphère ... "Atmosphère, Atmosphère ..."

Les huîtres : un exemple exemplaire !! ... 
Forte personnalité, elles ne laissent jamais indifférent : il y ceux qui les aiment, et puis ceux qui ne les aiment pas ... on ne les aime pas "un petit peu" ... 
Elles ont un physique quelque peu introverti à l'extérieur et révèle des reflets de vie et d'ouverture incroyables à l'intérieur ...


Et puis, luxe total, pour les fruits de mer ... 
... couverts inutiles : on les déguste avec les doigts ... en prenant son temps, en picorant ici et là au gré du temps.
Bon, ok ... la fourchette s'impose parfois pour les coquillages !!
J'adore ...
Côté plateaux ...  il y a plateaux et plateaux !! ...
Il y a ceux que l'on conçoit soi même à la maison ou que des poissonneries ou restaurants vous proposent : un plat, un plan ... surtout pour 2 personnes ... ainsi soit il ...  et puis, il y a ceux du : 
Restaurant tout à fait étonnant ... qui les concocte spectaculaires !
Dès l'extérieur, l'approche est appétissante : la présentation des produits, de toute beauté, en généreuses quantités, beau et bon garantis ... ça se voit !
L'entrée du restaurant n'a rien de classique ... 
"Le store" ... propose et réunit les éléments qui habilleront notre table ...
Notre futur univers s'expose sous les feux de la rampe  ...
... car oui, le lieu est bien un univers à part entière ...
Voguant entre la délicatesse, le design, le haut de gamme et la convivialité que le monde marin et les plateaux de fruits de mer imposent ...
La porcelaine conçue par Bernardaud, est élégante, granitée, grisée par les futurs  mets qu'elle va accueillir au sein du décor tamisé ...
Souci du détail : sur chaque table, sel rose de l'Himalaya, huile d'olive du château d'Estoublon ... attendent leurs convives attitrés ...
... la carte nous est présentée ... modernité dernier cri ...
Seul restaurant en France à proposer toute sa carte sur ipad depuis le 2 avril 2011: 
... formidable outil  qui au-delà des descriptifs des menus, offre un volet très pédagogique avec des cartes géographiques indiquant la provenance des huîtres, des vins, des eaux, des photos en grand nombre pour guider notre choix  ...

Bravo pour cette transmission de connaissances ... 
Merci de nous permettre d'entrer dans la richesse du secteur, d'apprendre ... 
Félicitations pour cette offre ... spécifique, vaste et unique ... issue de tous les bassins ostréicoles français ... : Normandie, Bretagne, ile de Noirmoutier, ile de Ré, Poitou Charentes, Aquitaine, Méditerranée ..

Les noms des huîtres sont de vraies perles voyageuses associés aux pères et mères ostréiculteurs : 
pour ne citer que quelques exemples ...
La Belle Fermanvillaise, Christine Follet
Fine de Prat-Ar-Coum, Yvon Madec
Belons Cadoret, Jacques et Jean-Jacques Cadoret
Ile de Noirmoutier, Alain Gendron
Royale Cabanon "pousse en claire", David Hervé
Spéciales, Gillardeau  
Pinasses de l'ile aux oiseaux, Olivier Laban
Rose Spéciale Tarbouriech, Florent Tarbouriech .../...

Spécificité du "Bar à Huîtres" : 2 exclusivités : La Gravette, l'huître plate du Mirambeau, Ludovic Hiribarn et la Spéciale Banc d'Arguin, Ludovic Hiribarn ...
Respect pour cette magnifique variété et traçabilité : 
Mise en avant des huîtres, de leur provenance et des hommes et des femmes qui les ont produits ... Formidable ! 
Quand on est fier de ce que l'on propose, on appose les signatures ...
Conscience que l'on est dans un lieu rare et de haute volée iodée ... pour ne parler que des huîtres ...
... car "bien sûr" amandes, moules, coquilles saint Jacques, crevettes roses bio, crevettes grises, bulots, homard, langoustines royales, tourteaux, araignées ... font aussi partie de l'aventure ...

Notre choix se porte sur un plateau prometteur :
PS : Je tiens personnellement et officiellement à présenter toutes mes excuses à ce plateau que je n'ai pas pris sous son meilleur profil ... avec un réglage appareil peu adapté ... il est réduit à peu de choses alors qu'il était très impressionnant et sur plusieurs niveaux ... et de notre place assise, aucune visibilité  donc nécessité de se lever pour se servir ... (visez la petite assiette sur notre table sur la droite, ça vous donnera une idée de la hauteur du plateau) 

Formidable enchantement de saveurs de textures différentes d'une huître à l'autre ... palette multifacettes où se mêlent les qualificatifs : salé, puissant, rond, moelleux, charnu, iodé, boisé ... tels des crus de vins, on prend tout d'un coup conscience du champ d'expression du monde ostréicole.

Garry Dorr* ne se repose jamais (je sais, je n'étais pas obligée mais trop tentant et justifié !): propriétaire du "Bar à Huîtres" depuis juillet 2010, il a voulu faire de ce restaurant un lieu haut de gamme en proposant les meilleurs produits de la mer ... en y apportant un accent tout particulier sur le banc d'huîtres.

Pour ce faire, Garry Door a parcouru les côtes françaises pendant plusieurs mois pour dénicher ses coups de coeur et définir sa prestigieuse sélection.
Le "Bar à huîtres" fait un clin d'oeil à la haute couture en affichant une offre "Restaurant Haute Mer" : du sur mesure pour une clientèle avertie et amatrice de haute qualité.
Chaque coquille est disponible à la pièce pour découverte garantie.
Une grande envie un jour de m'offrir le plateau avec tous les Grands Crus d'huîtres et prendre le temps de les comparer.
Et pour ceux qui souhaiteraient les déguster autour du joli bar tout en rondeurs  ...

Bienvenue !
Pour Garry Dorr pas de répit dans la démarche duo gagnant qualité/fraicheur : le "Bar à Huîtres" s'est enrichi de 3 viviers remplis de poissons et de crustacés à la carte : homard bleu de Bretagne, langoustes royales de Bretagne, anguilles, turbots de Noirmoutier, Cigale de mer ...
Garry Dorr s'est aussi très bien entouré en faisant appel aux meilleurs écaillers d'Europe.

Une très belle aventure marine ...
et je (re)souligne la démarche du "Bar à Huîtres" : 
Curiosité, Variété, Diversité, Traçabilité, Qualité
avec une sincère volonté de pédagogie 

On voit grand dans ce restaurant.
Une formidable façon pour moi de commencer l'année.
Et alors que beaucoup d'entre nous s'échangent des propositions de bon aloi, certes, mais à une échelle limitée ambiance : "Et si on prenait un ptit café ensemble ? " "Un ptit verre ?" "Voulez vous un ptit morceau de pain ? " ... 
Moi qui me promets (et vous promets) et me souhaite (et vous souhaite) une grande année 2012, je me délecte des généreuses propositions du  "Bar à huîtres" : "Langoustes royales", "Enorme crabe marteau" "Enorme Saint Jacques de Plongée" "Huîtres Rose Spéciale Tambouriech N00" ... ! ... choix entre 15 eaux du monde entier (France, Ecosse, Etats Unis, Norvège, Japon ...), une carte de 150 vins ...
En 2012, adoptez le grand angle !
Très belle année iodée !!

"Bar à Huîtres" : 4 restaurants à Paris : 2 rive gauche : Montparnasse et St Germain et 2 rive droite : Place des Vosges et Ternes.
Possibilité de "Vente à emporter".

* : Jeune entrepreneur, diplômé d'HEC, de Science Po, ancien élève de l'école de Lausanne. Passé par les cuisines d'Alain Ducasse, Joël Robuchon, Drouant.
"Passionné de fruits de mer en général, et de l'huître en particulier, c'est en souvenir d'étés passés au Cap Ferret et avec la nostalgie de dégustations d'huîtres au banc d'Arguin entre amis que Garry Door s'est intéressé au Bar à Huîtres" ...
Ne vous attendez pas tout de même à y trouver tous les soirs : Guillaume Canet, Jean Dujardin, Marion Cotillard, Gilles Lellouche ou François Cluzet ... !!! 

PS1 : ce restaurant alimente les curiosités : certains crabes ont des têtes de chat !!
PS2 : Détail top : les 1/2 citrons sont présentés dans de la gaze : hello le jus, adieu les pépins ! Simple et malin ! C'est comme tout, fallait jus-te y penser !

PS3: Leslie, nous avons un grand rendez vous iodé à programmer ... :-)

5 commentaires:

  1. Ahhhh, les huîtres et moi...petite nièce d'un ostréiculteur de Marennes, j'ai mis du temps à les goûter, pourtant. Et je fais quand même partie de cette minuscule frange de la population qui les aime juste un peu...pour sentir les bons effets de l'iode sur ma thyroïde (ah, on ne te l'a pas faite, celle là, hein?) mais pas par douzaines non plus! Bises

    RépondreSupprimer
  2. Trop trop beau..
    Difficile à lire et admirer à 12 h 43 quand l'estomac crie famine !
    L'adresse est notée désormais et le RV dans ce lieu succulent aura lieu prochainement.
    Vive les saveurs iodées, vive 2012
    Leslie

    RépondreSupprimer
  3. @Anne ... Tout va bien ! plein d'autres agapes sont à découvrir et à partager ! :-) Bises

    RépondreSupprimer
  4. @ Leslie ... l'envie de fruits de mer et d'huîtres en particulier s'est fait sentir sans discontinuité ... de la recherche infos à la rédaction de mon billet en passant par le travail de mes photos !!! Donc, yes ready pour un futur rdv iodé ! Bises

    RépondreSupprimer